Après la théorie, l’application

J’ai longtemps théorisé mon jardin, mais la théorie c’est bien, sauf qu’à un moment il faut mettre les mains dans la terre.

J’y reviendrai plus longuement, parce que j’ai décidé de faire un jardin potager au potager, sans retourner la terre mais en désherbant un peu tout de même et en enterrant les patates, les maïs et les haricots tout de même, le reste étant semé aux quatre vents, tout en respectant un certain ordre : l’ordre des affinités ! Oui, j’ai trouvé le mélange parfait des fruits et légumes par affinité et je n’ai besoin que de 4 espaces relativement distincts ou éloignés pour que cela fonctionne.
J’y reviendrai.

Premier constat :
– j’ai semé les haricots beurre avec le maïs, en même temps, de manière à ce que le haricot puisse s’enrouler autour du pied de maïs : ERREUR ! Le haricot semble pour l’instant pousser plus vite que le maïs, donc l’an prochain je dois penser à semer le maïs un mois avant !!!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :